Lieu d'art contemporain - Saint Gratien
 

Jeudi 27 Avril 2017 - Samedi 24 Juin 2017


Hervé Di Rosa

THÉÂTRE D'OMBRES

VERNISSAGE :

PRÉSENTATION

«Pour cette expo à Saint Gratien je n’ai pas voulu proposer un « dispatching », un « best-of » de mes différentes facettes artistiques. Je souhaitais au contraire mettre en avant une partie entière de mon travail. Il s’agit en l’occurrence d’un projet que j’ai entamé au début des années 90’ et que j’ai appelé

« Théâtre d’ombres ». J’ai l’habitude de laisser en suspens certaines œuvres avant d’y revenir. Je suis avant tout très formaliste. On a souvent essayé de trouver des métaphores à chacune de mes œuvres mais en vérité la narration m’intéresse assez peu.

Je m’en sers bien-sûr, mais davantage comme un élément structurel. J’ai donc de nombreuses idées, de nombreuses séries que j’entame puis complète, modi e au  l des années et de mes inspirations.

L’idée de ce « Théâtre d’ombres » m’est venue en 1996 alors que j’étais en Ethiopie où l’on m’avait proposé d’illustrer un spectacle de marionnettes mis en scène par Massimo Schuster intitulé « La reine de Saba ». L’expérience avait été très enrichissante et ces formes, ces décors, m’avaient beaucoup inspiré.

 

Quelques années plus tard, au début des années 2000, j’ai découvert à Châtellerault une usine de découpe au laser. J’ai été fasciné par le niveau précision que l’on pouvait atteindre pour travailler un matériau tel que le métal. J’ai donc utilisé cette technique pour créer toute une nouvelle série de personnage, une nouvelle mythologie en quelque sorte : des pro ls, des silhouettes, d’environ 2 mètres de haut. J’en ai réalisé environ une vingtaine et cette série sera présentée pour la première fois à Saint Gratien.

Les sculptures seront accompagnées de dessins, de peintures sur toile, d’impressions sur tissus. Il s’agira d’une installation, sous forme d’un grand village, d’une foule... Beaucoup d’éléments ont été créées spéci quement pour cette exposition. C’est intéressant car lorsqu’on prépare une exposition, on peut se contenter de laisser le commissaire piocher dans les œuvres existantes ou bien proposer à l’artiste quelque chose de nouveau... C’est cette approche qui a été privilégiée pour Saint Gratien. Je tenais à organiser l’exposition autour d’un thème précis et apporter au public un contenu inédit.

COMMISSAIRE D'EXPOSITION : Carine Roma-Clément

VUES DE L'EXPOSITION

LES AFFICHES